La bouche

1. La dentition

Quel est l’état général de ma dentition ?
Est-ce que je mâche de manière symétrique ou ai-je plutôt tendance à mâcher toujours du même côté ?
Mes gencives sont-elles sensibles ?
Ai-je le sentiment d’avoir une mauvaise haleine ?
Combien de « plombages » ai-je en bouche?

Prendre rendez-vous avec un dentiste compétent et précautionneux, qui vous fera un diagnostic précis et qui vous proposera de remplacer vos plombages contenant des métaux lourds par des amalgames respectueux de votre santé. Après le brossage des dents, bain de bouche à la Myrrhe chez WELEDA (pharmacie et para pharmacie) ; ne pas utiliser de solution avec alcool afin d’éviter le desséchement des muqueuses.

Pour prévenir la mauvaise haleine, une bonne hygiène de vie s’impose :

Une hygiène buccale rigoureuse : brossage des dents avec une brosse souple au moins deux fois par jour (matin et soir après les repas), utilisation d’accessoires comme le fil dentaire, les brossettes inter-dentaires.

  • réduire l’alcool et le café
  • supprimer le tabac
  • avoir une alimentation équilibrée, variée en évitant les régimes riches en protéines
  • bien s’hydrater : 1 verre d’eau par heure au minimum

2. La langue

Le matin au réveil, ma langue est-elle chargée ? Blanche ? Pâteuse ?
Suis-je sujet aux aphtes ?
Ma langue présente-elle des rougeurs, des taches ?

Le matin, dès le lever, 3 gestes simples :

– Utiliser un gratte langue
– Mâcher durant 1/4 d’heure une cuillère d’huile de votre choix en passant bien votre langue partout, intérieur et extérieur des dents, palais, gencives. L’huile va absorber les toxines accumulées durant le jeûne de la nuit. Puis cracher cette huile chargée dans la cuvette des WC ou dans le jardin.
– Bain de bouche à la Myrrhe de chez Weleda par exemple ou autre solution sans alcool

3. La mastication

À table, suis-je le premier à terminer mon assiette ?
La mastication a-t-elle un sens pour moi ?
Est-ce que je mange debout à la va-vite ?

Entre deux bouchées, je repose ma fourchette ou ma cuillère. ce simple geste permet de prendre son temps. C’est dans la bouche que commence la digestion, grâce à la salive dans le rôle de starter. La salive est un liquide incolore, opalescent, plus ou moins visqueux. S’y trouve une enzyme, l’amylase, qui démarre la digestion des amidons : sucres présents dans les pâtes, riz, pommes de terre, etc. Une précision : le fait qie l’amidon soit trempé (tartine de pain dans boisson chaude par exemple) inhibe l’amylase qui ne peut plus jouer son rôle de première digestion. Lourdeurs d’estomac et autres maux gastriques s’en suivront.

Quand l’on porte quelque chose en bouche (porte d’entrée de son corps), être en pleine conscience c’est à dire être présent à soi-même. Ceci est essentiel car l’aliment est avant tout une information à destination des différents organes du système digestif.

Ma bouche est-elle souvent sèche ?

Boire suffisamment d’eau entre les repas est chose importante