L’assiette

Avant toute chose, pourquoi je mange ?

Ai-je faim ou ai-je envie de manger ?
Besoin ou désir ?
Ennui ?
Convention sociale ?
Obligation professionnelle ?
Habitude ?
Conditionnement ?
Éducation ?
Parce que c’est l’heure ? « il est midi donc j’ai faim » ou « tu as bien pris ton 4 heures ? »
Pour compenser un manque affectif ?
Pour mieux « digérer » un stress ?
Par réassurance : je mange donc je suis ?
Peur de manquer ?
Convivialité ?
Plaisir ?
Plaisir de manger ou plaisir de manger tel aliment ?

Mon assiette… de quoi se compose-t-elle ?
D’où viennent les produits ?
Ont-ils été cultivés, arrachés, cueillis, pêchés, tués, préparés, cuisinés avec amour ?
Suis-je attentif à la saisonalité des aliments ?
En mangeant local, je mange forcément de saison… n’est-ce pas ?
Est-ce que je connais ma chronobiologie ?
Les hormones jouent-elles un rôle sur mes compulsions ou addictions ?
Sucre et stress… un duo explosif ?

Mon attitude et mon comportement devant mon assiette doivent être conscientisés. Nutrition, nourriture, alimentation sont trois mots différents. Ils n’ont pas la même signification.