Le ventre est une expression de soi

J’ai l’impression d’avoir toujours eu mal au ventre
Je suis ballonné(e), j’ai souvent des gaz
Je digère mal ou lentement
Mon estomac me brûle, j’ai parfois des remontées acides
J’ai un transit trop rapide
Je suis constipé(e)… et j’ai tout essayé
J’alterne selles molles et selles dures
J’ai mal au ventre avant ou pendant mes règles
Dès que je voyage, j’attrape la turista ou je suis constipé(e)
Je suis sujet(te) aux candidoses
Mon mari est un foyer à parasites
Je n’arrive pas à perdre mon ventre
Je suis fatigué(e) d’être fatigué(e)
Je souffre de maux de tête
J’ai des allergies, de l’eczéma, de l’asthme
Tous les virus sont pour moi
Je collectionne mycoses, cystites, etc.
J’ai une vilaine peau
J’ai mauvaise haleine
Je suis souvent d’humeur irritable
Je stresse pour un rien, j’angoisse tout le monde
J’ai du mal à m’intéresser, à me concentrer, à retenir quelque chose

Chaque ventre raconte une histoire

Pour certains, c’est toute une histoire

Notre ventre gouverne notre vie

400 ans avant JC, Hippocrate affirmait : « Toutes les maladies naissent dans les intestins » : inflammations, infections, maladies auto immunes, maladies orphelines, dégénérescences multiples.

En 1807, Philippe Pinel, écrivait : « Toutes les maladies mentales naissent dans les intestins » : autisme, anorexie dyspraxie, dyslexie, bipolarité, suicide, schizophrénie, dépression, hyper activité, burn out, boulimie, terrain atopique, troubles divers.

Le fait de naître par voie basse favorise la symbiose entre les différentes flores intestinales : le microbiote s’acquiert les trois premières années de la vie dès lors que le nourrisson a bénéficié de l’allaitement maternel et à la condition qu’il n’ait pas eu d’antibiothérapie répétitive durant de longues périodes.

Le microbiote marque notre identité

Notre microbiote est unique et personnel. Il est aujourd’hui considéré comme un organe à part entière. De l’équilibre de nos flores intestinales dépend la force de cette deuxième barrière immunitaire

L’intestin manifeste nos émotions

Grand nombre de femmes sont tristes d’avoir fait taire tant de colères…

Grand nombre d’hommes sont en colère d’avoir étouffé tant de tristesses…

Les bactéries qui colonisent notre gros intestin dicteraient nos comportements, nos envies alimentaires et nos attitudes mentales

Normalement, entre un et trois ans, les jonctions qui se trouvent entre les cellules intestinales deviennent progressivement opérationnelles pour former des jonctions serrées. L’allaitement favorise l’imperméabilité de l’intestin grêle qui joue alors pleinement son rôle de première barrière immunitaire

L’intestin grêle est le siège de l’assimilation des nutriments lors de la digestion. C’est dans le grêle que se synthétise 90% de la sérotonine, hormone du contentement, du bien-être et du confort

Intestin Grêle + Intestin Côlon = 80% de l’immunité humaine

Lorsque le côlon est encrassé et/ou lorsque l’intestin grêle est agressé, cela entraîne une dysbiose intestinale et une hyper perméabilité du grêle. S’en suivent alors de nombreuses pathologies intestinales mais aussi des fragilités affectant d’autres organes : la santé s’altère :

  • encrassement cellulaire et tissulaire
  • oxydation et vieillissement prématuré
  • déséquilibre acido-basique
  • irritation chronique
  • inflammation dégénérative
  • infection généralisée

Prévenir vaut mieux que guérir

Réponse 1 : des réformes de vie à mettre en oeuvre
Réponse 2 : quelques compléments naturopathiques
Réponse 3 : un jeûne hydrique à Bayons
Réponse 4 : une ou plusieurs séances d’irrigation du côlon
Réponse 5 : une cure de psyllium blond
Réponse 6 : un décalaminage du côlon qui respecte le microbiote

Trois livres à propos de la santé du ventre

« Tout vient du ventre (ou presque) » de Danièle FESTY

« Le syndrome entéropsychologique » de Natacha CAMPBELL

« Le charme discret de l’intestin » de Giulia ENDERS

Une réponse possible parmi tant d’autres

Une séance d’irrigation du côlon qui débutera par un entretien afin de faire le point sur l’état de votre ventre.

Notez bien :.qui :

  • améliore le péristaltisme
  • apaise les tensions
  • aide le ventre à évacuer ses déchets
  • favorise la libération émotionnelle
  • procure sérénité et joie intérieure

Une expérience unique

Chaque année, une vingtaine de séjours Jeûne Vitalité Expérience permettent de vivre une expérience unique, comme un voyage intime, comme une aventure personnelle, comme une épreuve du corps, comme un début de métamorphose. L’irrigation du côlon fait partie du programme car, lorsque l’on veut nettoyer sa maison, on commence par sortir les poubelles !

bien être jeûne et randonnée irrigation du côlon provence

Le centre Jeûne Vitalité Expérience est devenu LA référence en matière de désagréments inhérents au ventre. Christian Boniteau a fait du ventre sa spécialité en tant que Naturopathe Heilpraktiker.

Contact : cliquez ici

Conseil

Après défécation, préférez douchette, bidet, douche, WC japonais, broc, torrent, rivière : l’eau sous toutes ses formes est idéale pour nettoyer l’anus tout en le respectant